Zentangle : une séance d’art visuel sans matériel (CE1-CM2)

Il y a plusieurs mois, j’ai participé à un cours en ligne de Zentangle. J’ai tout de suite accroché et je me voyais déjà faire découvrir cette pratique à des élèves. Cette activité entre la méditation et la pratique artistique a un énorme avantage :  le matériel nécessaire est ultra limité (un petit carré de papier et un stylo, de préférence noir) . C’est l’idéal pour moi qui suis remplaçante.

Qu’est ce qu’un zentangle ?

Faire un zentangle  consiste à remplir un petit carré de papier (une tuile) avec des motifs simples et répétitifs. Ce carré ne mesure que 9 cm de côté afin de ne pas rendre la tâche trop fastidieuse.

Mon premier Zentangle réalisé grâce à Ludivine Schott

Pour la petite histoire

Cette méthode de dessin a été imaginée par deux américains, Maria Thomas et Rick Roberts. La première est illustratrice-calligraphe et le second pratique la méditation depuis des années. En discutant, ils se sont rendus compte que l’état de concentration de Maria lorsqu’elle travaillait était proche d’un état méditatif. Ils ont mis au point une « méthode » pour que chacun, même les novices en dessin, puisse accéder à cet état méditatif. Le but de cette pratique n’est donc pas de produire « du beau » mais de se recentrer, de s’apaiser, de prendre confiance en soi, etc.

Maria Thomas Portfolio

 

Voilà à quoi ressemble le travail de Maria… Ce n’est pas accessible à tous, nous sommes bien d’accord ! 🙃

 

 

 

La séance en classe

Je vois plein d’intérêts à cette pratique en classe notamment le fait qu’elle met en valeur la concentration, le soin mais aussi l’acceptation de l’imperfection. Le pratiquant apprend à accepter « ses erreurs » qui, au final, sont noyées dans les multiples motifs. C’est donc intéressant pour tous les élèves, les plus perfectionnistes comme les plus « brouillons ».

J’ai réalisé cette séance avec des élèves de CE1 en fin de P1. Ils ont tous apprécié.

 

La fiche séance

J’ai tout à fait conscience que cette séance est très directive. Pour résumer, je fais un zentangle géant au tableau pour leur montrer la démarche à suivre. Il est tout à fait envisageable de proposer plusieurs séances de zentangle et ainsi d’enseigner davantage de motifs aux élèves. Ils pourront alors créer des zentangles en autonomie et sans ce guidage précis.

.Fiche séquence – Zentangle


SOURCES :

Personnellement, j’utilise ces feutres Staedler.


Vous suivre l’actu de mon blog :

Facebook : https://www.facebook.com/blogapreslaclasse/ 

Instagram : https://www.instagram.com/apres.la.classe/

Twitter : https://twitter.com/blogALC 

 

Une réflexion sur “Zentangle : une séance d’art visuel sans matériel (CE1-CM2)

  1. Déjà pratiqué en classe , j’adore… merci
    je vous mets un lien vers une page du blog les arts de l’école où vous pourrez trouver une vidéo explicative pour les élèves que nous avions conçus lors du confinement.
    C’est la vidéo exercice graphique esthétique #2
    http://blogs16.ac-poitiers.fr/lesartsdeslecole/2020/03/29/pratiquer-les-arts-a-la-maison/

    Il y a plein d’autres idées sur ce blog. Je vous invite à y naviguer. Je vous mets un deuxième lien (toujours sur ce même blog) où vous pourrez trouver des pas à pas pour les graphismes pour le zentangle :
    Le lien de la page: http://blogs16.ac-poitiers.fr/lesartsdeslecole/2019/06/10/des-scenarios-pedagogiques/
    et les lien des pas à pas:
    http://blogs16.ac-poitiers.fr/lesartsdeslecole/files/2019/06/final.pdf
    http://blogs16.ac-poitiers.fr/lesartsdeslecole/files/2019/06/cartes.pdf

    Le partage nous enrichit
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.