Mind Up : un Social and Emotional Learning Program

Comment aider les élèves à se concentrer ? Que faire pour améliorer le climat de la classe ? Comment développer la capacité d’écoute des enfants ? Ces questionnements m’ont menée tout droit vers le programme canadien « Mind Up. »

Inconnu en France, ce programme s’est exporté dans de nombreux pays. Je suis impatiente de vous le faire découvrir.

 

Le programme Mind Up

Mind Up est un « Social and Emotional Learning” Program (SEL Program) qui vise à développer certaines compétences telles que la conscience de soi, la capacité à interagir positivement avec les autres, à prendre ses responsabilités, à prendre des décisions.

Ce programme a été mis en place d’après de nombreuses études en psychologie positive et en neurosciences. Il se base sur la mise en œuvre de certaines activités telles que :

  • des exercices basés sur la respiration 3 fois par jour
  • des expériences d’attention soutenue au moment présent
  • des débats philosophiques, des expériences de gratitude, d’optimisme
  • des projets collectifs qui ont pour but d’améliorer la qualité de vie des personnes qui fréquentent l’école ou plus largement de la communauté.

L’originalité de ce programme est qu’il comprend également des activités permettant aux élèves d’en savoir plus sur leur cerveau ainsi que sur la manière dont leurs pensées et leurs sentiments affectent leur actions. Expliquer aux élèves pourquoi ils ont besoin de temps, de répétition, de silence pour apprendre et progresser est un aspect du programme me plait beaucoup !

 

Les impacts positifs de ce programme

En janvier 2015, une étude dirigée par la chercheuse en psychologie Kimberly Schonert-Reichl a mis en avant les bienfaits du programme « Mind Up ». Le bilan est net : moins d’incivilités, un bien-être accru et de meilleurs résultats scolaires.

Aujourd’hui, des écoles aux quatre coins du monde ont adopté ce programme (États-Unis, Chine, Hong Kong, Australie, Portugal, Finlande, Royaume-Uni, Irlande, Serbie, Ouganda, certains pays d’Amérique du Sud…). A quand la France ?!! 😉

 

Pour aller plus loin

Les équipes qui se lancent peuvent être accompagnées par la fondation Hawn qui est à l’initiative du programme « Mind Up ». Il existe aussi trois ouvrages publiés en 2011 chez l’éditeur Scholactic. Ce sont des guides de l’enseignant qui détaillent les activités à mener en classe.

K-2 (Preschool-2)(GS-CP-CE1)

 

 

Grade 3-5 (CE2-CM1-CM2) 

 

 

 

Grade 6-8 (6ème – 5ème – 4ème)

 

Chaque ouvrage comporte 15 « leçons ». Ces séquences peuvent être divisées en séances de 10 à 15 minutes. J‘ai acheté le premier ouvrage. Si vous voulez y jeter un œil, vous pouvez me contacter dans les commentaires ou via l’adresse mail de mon blog : contact@apreslaclasse.net
Je pourrais vous envoyer des photos des premières pages pour vous donner une idée du contenu du livre.

Précision non négligeable : vous l’avez peut-être remarqué, les livres sont en anglais ! (Cela ne facilite pas son utilisation ; d’autant plus que des liens avec la littérature de jeunesse anglophone sont proposés…)

 


Bien que cette « philosophie » m’intéresse beaucoup, je sais que m’approprier ce programme me prendra beaucoup de temps et d’énergie. Or, actuellement en disponibilité et jeune enseignante, je ne sais pas quel niveau j’aurai à la rentrée prochaine ni si j’aurai ma propre classe avant une petite décennie… Dans ces conditions, il est difficile de se projeter et de se préparer à l’application de ce programme dans une classe. Cependant, je garde cette idée dans un coin de ma tête et j’avais très envie de faire connaître ce programme sur mon blog. 

Si vous voulez aller plus loin, je vous invite à visiter le site web de Mind Up :

 Site de Mind Up

A bientôt sur mon blog ou sur la page Facebook du blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.