Cogitations de maîtresse : comment ne pas s’éparpiller ?

s'organiser quand on est professeur des écoles

Temps de lecture estimé : 4 min

Temps gagné par la suite : inestimable (je l’espère) 😉

Nous vivons dans un monde d’opulence dans tous les domaines, y compris dans l’éducation. Prenons par exemple l’offre éditoriale. Retz propose plus de 900 titres dans son catalogue et publie environ 85 nouveaux titres par an. Il faudrait ajouter à ces chiffres les publications de chez Nathan, Hatier, Belin Education… Il existe une vingtaine d’éditeurs dans le domaine scolaire. En un an, le monde de l’édition nous offre de quoi nous occuper au moins 10 ans !

A côté de ces ouvrages théoriques et de ces manuels, nous avons à porter de clavier des ressources absolument formidables notamment grâce à la communauté des blogueurs enseignants. En tapant les mots « séquence préhistoire CM1 », Google trouve 61 600 résultats en une demi-seconde. Et pour la recherche « a ou à CE1 », le célèbre moteur de recherche recense 293 000 résultats en 00,41 secondes…

D’autres applications telles que Pinterest et Instagram nous renvoie sans cesse des idées d’activités toutes plus attractives les unes que les autres. Jamais les enseignants n’ont eu à leur disposition autant de ressources ! Lire la suite

Gestion de classe : conseils concrets pour les enseignants débutants

 gestion de classe - conseils pratiquesClasse bruyante, élèves qui n’écoutent pas et qui ne s’écoutent pas les uns les autres ?

Il n’existe pas de formules magiques pour avoir une classe attentive et agréable. Mais voici quelques conseils concrets pour améliorer les choses !

 

Pour découvrir un condensé de mes lectures et des conseils que j’ai moi-même reçus, c’est par ici !

Lire la suite

Non ! Nos élèves ne sont pas des auditifs, des visuels ou des kinesthésiques !

neuromythe des styles d'apprentissageJe sais que beaucoup vont lire le titre de cet article et se dire « Oh bah non, moi je suis une visuelle. Je le sais bien. » Et bien non ! Vous n’apprenez pas mieux grâce au canal visuel. Cette notion est ce qu’on appelle un neuromythe.

C’est une croyance très populaire profondément ancrée dans notre culture mais qui ne se fonde sur… absolument rien. Je vous explique tout cela sans plus tarder.

Lire la suite