L’aménagement de la classe : la disposition des bureaux

En ce début d’année, nous sommes nombreux à réfléchir à l’aménagement de la salle de classe. Je fais ici le point sur quelques dispositions des tables en précisant leurs avantages et leurs inconvénients.

 

Dans son livre,  How to survive your first year in teaching, Sue Cowley conseille les jeunes enseignants sur cette question. Je reprends son travail ci-dessous. Si vous pensez à d’autres avantages et inconvénients, n’hésitez pas à les écrire dans un commentaire pour que je puisse mettre à jour l’article.

 

La disposition en autobus

  • Avantages
    • Le tableau est facilement visible par tous les élèves.
    • L’enseignant peut facilement vérifier si les élèves sont attentifs.
    • Facilite la distribution des documents (à déposer au bout de rang)
    • « Classe traditionnelle » dans l’esprit de certains enfants ce qui peut-être un avantage dans des classes « difficiles ».
  • Inconvénients
    • Disposition pas très adaptée aux mises en commun et aux débats
    • L’enseignant ne peut aider que 2 élèves à la fois
    • Tentation de laisser de côté les derniers rangs où l’on voit moins bien les élèves.
    • « Encourage » l’enseignement transmissif/frontal

La disposition en îlots

  • Avantages
    • Facilite le travail de groupe
    • L’enseignant peut aider un groupe entier d’élèves en même temps.
    • Encourage l’enseignant à se déplacer dans l’espace de la classe et augmente ainsi son nombre d’interactions avec les élèves.
  • Inconvénients
    • Les élèves ne voient pas tous facilement le tableau ainsi que les divers affichages de classe.
    • Il est plus difficile pour l’enseignant de s’assurer que les élèves sont concentrés et au travail.

Merci à Marie pour sa photo

La disposition en U

  • Avantages
    • Facilite les débats et les mises en commun
    • Facilite la distribution de documents
    • Le tableau est facilement visible pour tous les élèves.
  • Inconvénients
    • Disposition propice aux bavardages…
    • Nécessite une classe spacieuse

 


Mon expérience personnelle

Je pense que malheureusement la place disponible dans notre classe nous conduit parfois à faire un choix qui ne nous correspond pas toujours…

Lors de ma première année, j’ai été confronté à ces questions d’aménagement de classe. Sur les conseils de ma conseillère pédagogique, j’ai modifié la disposition des tables  pendant les vacances de Noël : d’une classe en autobus, je suis passée à une classe en U. Mon bureau restant  au fond de la classe. (De toute façon, je n’y suis jamais durant les temps de classe). J’ai ajouté un banc sous le tableau pour m’asseoir de temps en temps et surtout poser tout mon bazar ! (Il faut que je travaille à la gestion de mon matériel !).

Le résultat ressemblait à ça :

 On ne se moque pas de mon schéma-pas-du-tout-à-l’échelle fait en 5 minutes sous Paint ! 😉

Je n’ai vraiment pas regretté cette modification. De toute façon mes élèves bavardaient aussi beaucoup quand la classe avait une configuration plus traditionnelle. ;-D

 

En T1, l’une de mes quatre classe avait une proportion de CE1 et de CE2 à peu près équivalente. La collègue que je déchargeais avait fait 2 U (un pour chaque niveau). Personnellement je n’étais pas très à l’aise : j’avais des difficultés pour m’adresser à toute la classe en même temps et les séquences en classe entière m’étaient difficiles. Mais c’est aussi une possibilité.

 

Bref, vous l’aurez compris, il y a autant de dispositions possibles que de salles de classe ! Je vous laisse cogiter là-dessus et vous envoie plein d’énergie pour le déplacement des tables. 😉

 

Un dernier « p’tit truc » pour finir : pensez à vérifier que la hauteur des tables est en adéquation avec la taille de vos élèves. C’est important que, du plus petit au plus grand, ils soient tous installés confortablement.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.